Plusieurs personnes élèvent des poules au sein de leur foyer. Il faut bien sûr bénéficier d’espace suffisant. Heureusement, avoir des poules chez soi, a de nombreux avantages, c’est un moyen idéal pour réduire les déchets alimentaires, puisque vous pouvez les recycler en les donnant aux poules, et pour bénéficier d’œufs frais quotidiennement. Ceci dit, pour pouvoir élever des poules, il faut avoir un poulailler, pour leur permettre de grandir correctement, et d’éviter que votre maison ne devienne leur propre foyer. Voici ce que vous devez savoir sur la construction du poulailler.

Que dois-je savoir avant de construire mon poulailler ?

Il est nécessaire de consulter les différentes lois concernant les constructions, avant toute addition à votre domicile. La construction de poulaillers est, effectivement, régis par certaines normes concernant la hauteur du poulailler, et le nombre de poules qu’il comprend. Lorsque le poulailler atteint une certaine taille et un certain effectif, vous allez devoir effectuer des démarches administratives, pour demander soit un permis soit une autorisation. Voici les conditions :

  • Poulailler inférieur à 5 m2 : aucune procédure à faire ;
  • Poulailler entre 5 m2 et 20 m2 : faire une déclaration de travaux auprès de la mairie ;
  • Poulailler supérieur à 20 m2 : faire une demande de permis de construire ;
  • Poulailler de 50 poules : considéré comme professionnel et doit déclarer son activité, etc.

Quels éléments dois-je intégrer pour construire un poulailler ?

Lorsque vous concevez votre poulailler, vous devez prendre en considération quelques éléments essentiels. La première chose est le confort des poules. Sachez que les poules sont des êtres très sensibles, et sont donc affectées par leur environnement. Si elles ne sont pas à l’aise, elles ne vont pas pouvoir pondre des œufs. Pensez alors à construire votre poulailler dans un endroit calme, et tentez de le construire dans un coin dans lequel le vent et la pluie ne peuvent l’atteindre, pour éviter que les poules n’aient peur. La deuxième chose à prendre en considération est la fonctionnalité du poulailler. Il doit également être pratique, et vous aider dans votre élevage en protégeant les poules et en délimitant leur espace de vie, mais aussi en assurant la propreté des poules et de l’espace. Pour cela, intégrez dans votre poulailler :

  • Un espace suffisant pour les poules d’environ 1 m² à 2 m² par poule ;
  • Des accessoires pour leur alimentation : mangeoires et abreuvoirs ;
  • Un espace de repos pour vos poules comme un perchoir ;
  • Un endroit pour la pondaison des œufs, éloigné du bruit et du soleil ;
  • Un espace pour permettre aux poules de se nettoyer ;
  • Un grillage pour délimiter le territoire du poulailler ;
  • Des bouches d’aération, etc.

Quel matériau utiliser pour construire un poulailler ?

Le matériau de construction de votre poulailler est très important. Il doit être solide et durable, et il doit surtout être un bon isolant. Optez donc pour le bois qui est un très bon isolant thermique et sonore, et a une bonne durée de vie. Vous pouvez également utiliser du bois en recyclant des palettes de bois, pour construire un poulailler écologique et réduire son impact nocif sur l’environnement.

Les étapes nécessaires pour construire un poulailler

Après avoir déterminé le matériau avec lequel vous allez construire votre poulailler, vous pouvez commencer à le fabriquer. Commencez par situer le lieu de construction, et optez pour une surface plane. ensuite commencez la construction.

1 – Construire la base

La base de votre poulailler doit être surélevée du sol, pour éviter tout problème d’humidité. Utilisez donc des blocs de béton ou des pilotis de bois que vous allez fixer au sol.

2 – Construire le plancher

Si vous optez pour les palettes de bois, vous n’avez qu’à les fixer sur votre base. Si vous optez pour des lames de bois, fixez-les une à une, les lames au sol et les unes aux autres.

3 – Construire le mur

Pareil que pour le sol, les palettes ont l’avantage d’être clouées au sol, et entre elles verticalement, pour construire un mur plus rapidement. Sinon vous pouvez utiliser les lames et les fixer de la même manière que le sol.

4 – Construire le toit

Utilisez des poteaux de bois pour faire une charpente et ajoutez-y le toit en le fixant à chaque poteau. Il vaut mieux utiliser des plaques en MDF ou un matériau plus étanche, pour la construction du toit.

 

Ajoutez votre commentaire